Malgré tout, le retour des Oldenbourg dans leur patrie ne suffit pas à faire oublier les souffrances de la population grecque. Troisième fils du diadoque Constantin, le prince Paul n'est pas destiné à monter un jour sur le trône hellénique et il reçoit donc une formation un peu plus sommaire que celle destinée à ses deux aînés[5]. Déjà sujet aux critiques du fait de sa manière d'interpréter les prérogatives royales, Paul Ier est également attaqué sur le coût de la monarchie. Le 9 janvier 1938, Paul Ier épouse, à Athènes, la princesse Frederika de Hanovre (1917-1981), fille du duc souverain Ernest-Auguste de Brunswick (1887-1953) et de son épouse la princesse Victoria-Louise de Prusse et d'Allemagne (1892-1980). Paul de Grèce est le fils aîné et le deuxième enfant du roi Constantin II (né en 1940) et de son épouse la princesse Anne-Marie de Danemark (née en 1946). Afin de satisfaire le roi des Hellènes et de souligner leur appartenance à la dynastie britannique, les Hanovre demandent alors ostensiblement au roi Georges VI du Royaume-Uni l'autorisation de marier leur fille à un prince orthodoxe[91]. Inscrits à l'épreuve de voile, ils remportent une médaille d'or le 7 septembre 1960. Paul de Grèce : sa déclaration à la duchesse de Sparte, « l'amour de sa vie » ! Cela n'empêche pas les relations entre les deux pays de se refroidir considérablement les années suivantes à cause de la crise chypriote[147]. En 1918, il contracte ainsi la grippe espagnole, qui manque de l'emporter[30]. Peu après, ses médecins l'opèrent d'un ulcère de l'estomac, mais l'intervention révèle surtout la généralisation du cancer et les chirurgiens abandonnent tout espoir de guérison. Une fois la guerre civile grecque terminée, la question chypriote devient l'une des priorités du roi et de son gouvernement. De fait, le souverain n'hésite pas à faire connaître publiquement son opinion sans en référer auparavant au gouvernement (comme lorsqu'il soutient publiquement l'énosis dans le New York Times, en 1948). Ces mêmes journaux présentent par ailleurs la souveraine comme une femme aux idées d'extrême droite qui gouverne la Grèce d'une main de fer[186]. En 2009, cette maison située au 385 Great Plains Rd, avait été mise sur le marché pour 27 millions $ selon Zillow. Malgré tout, Paul fait preuve d'une grande discrétion durant le voyage et rares sont ceux qui parviennent à percer sa véritable identité[62]. On the market since 2009, they bought the mansion for 16,5M$. La princesse Frederika n'est pas encore arrivée en Grèce que de nouvelles polémiques éclatent à son propos. Alors que la guerre avec l'Italie fait rage en Épire, le général Ioannis Metaxas s'éteint le 29 janvier 1941. Choqué par l'attitude du souverain, Karamanlís démissionne donc de son poste de Premier ministre, ce qui donne lieu à de nouvelles élections. Dans un pays toujours frappé par le rationnement et les privations, Paul et Frederika réemménagent dans leur villa de Psychikó, où ils ne tardent pas à fonder une petite école pour leur progéniture[128]. Time magazine décrit ainsi l'événement : « un électeur a le choix entre placer dans l'urne un bulletin bleu en faveur de Georges II et de plaire ainsi au général Georges Kondylis […] ou d'y mettre un bulletin rouge pour la République et de risquer les problèmes »[71]. Sous son impulsion, l'Assemblée hellénique proclame la restauration de la monarchie et nomme l'homme politique régent en attendant le retour de Georges II au pouvoir. Pour faire barrage au drapeau nazi, le roi et son frère envisagent donc de hisser la bannière de l'ancien royaume de Hanovre dans les rues de la capitale hellénique. Il fallait trouver une maison suffisamment grande pour accueillir toute la famille lorsqu’elle est réunie le weekend, à savoir la princesse Maria Olympia, le prince Constantine Alexios, le prince Achileas Andreas, le prince Odysseas Kimon et le prince Aristide Stavros. Son éducation est supervisée par des précepteurs étrangers (notamment le Dr Hoenig, chapelain poméranien de sa mère) et par des professeurs d'université grecs choisis par son grand-père, le roi Georges Ier. Il prend alors prétexte d'une visite officielle en Roumanie pour partir en exil avec son épouse, la reine Élisabeth, et le diadoque Paul, le 19 décembre 1923[47],[48],[49]. Paul de Grèce, sa femme Marie-Chantal et leurs quatre premiers enfants en Grèce, en 2010. enfant de star famille royale people photo News people. Avec les dons, la reine met ainsi en place un réseau de « paidoupolis » destiné à héberger les enfants et adolescents issus des zones de combat[145]. Elle bénéficie du statut de "princesse de Grèce et de Danemark". À la fin de la guerre, la Grèce connaît des divisions politiques qui entraînent une terrible guerre civile, interdisant à la famille royale de rentrer dans son pays avant 1946. La version du 5 novembre 2013 de cet article a été reconnue comme «, La Première Guerre mondiale et ses conséquences, Un deuxième exil entre la Suisse et l'Allemagne, Un retour assombri par la guerre contre la Turquie, Installation à Psychico et naissances princières, De la Guerre civile à la question chypriote, La famille royale face à la guerre civile, Entre « miracle économique » et autoritarisme royal, Sur la famille royale de Grèce en général, Biographies des membres de la famille royale de Grèce, « un électeur a le choix entre placer dans l'urne un bulletin bleu en faveur de, « Non ! 187.4k Followers, 867 Following, 2,098 Posts - See Instagram photos and videos from Marie- Chantal G (@mariechantal22) Le même jour, la ligne Metaxas, sorte de ligne Maginot grecque, est franchie et la IIe armée capitule[107],[108]. Sans surprise, le dictateur refuse, déclenchant ainsi la guerre italo-grecque. Le prince héritier Paul de Grèce, 53 ans, fils du roi Constantin II et de la reine Anne-Marie de Grèce a été interrogé sur sa vision du règne de son cousin germain, le roi Felipe VI. Des manifestations contre Frederika se produisent alors au Royaume-Uni et la gauche grecque profite de la liberté d'expression qui règne dans ce pays pour dénoncer les « crimes » de l'État hellène. Afin de normaliser les relations de la Grèce avec la Turquie, les souverains se rendent ainsi à Constantinople et à Ankara en juin 1952. Cette maison de 1200 m2 habitables compte 10 chambres et 8 salles de bain. Dans la cité italienne, la princesse allemande retrouve Paul, qui réside alors avec ses sœurs[87]. Élève moyen dans les matières académiques, le prince s'y illustre surtout par son aptitude dans les disciplines manuelles, comme le travail du bois[6],[7]. Non ! 25 juillet 1996. Les deux jeunes filles y reçoivent alors une formation conforme aux préceptes de Kurt Hahn, un pédagogue juif allemand dont les idées ont profondément inspiré plusieurs familles royales d'origine germanique. « Les débuts de Paul en Grèce » Actes 16, 13 et Actes 16,16-40. Cependant, ces difficultés ne sont rien au regard du cancer de l'estomac que les médecins lui diagnostiquent en janvier 1964. En échange de l'abdication de Georges II en faveur du diadoque et de sa femme, le Troisième Reich propose non seulement à Athènes d'empêcher Rome de l'attaquer mais encore de lui octroyer les territoires qu'elle revendique depuis longtemps dans les Balkans. Quelques mois plus tard, le 2 juin 1940, Frederika donne naissance à un deuxième enfant, le futur Constantin II de Grèce. Au fil des années, la demande de nouveaux crédits destinés à l'entretien de la dynastie fait naître d'importantes tensions politiques, comme le montrent le vote d'une nouvelle liste civile en 1956 ou celui de la dot de la princesse Sophie en 1962[177],[179],[180]. Sportif accompli, Constantin est passionné par la mer et il pratique la navigation avec son père depuis qu'il a six ans. Maria Olympia de Grèce 1996-2.2.2. Prince Paul de Grece and his daughter Princess Olympia de Grece attend the Wedding of Prince Jean-Christophe Napoleon and Olympia Von Arco-Zinneberg at Les Invalides on October 19, 2019 in Paris,... Get premium, high resolution news photos at Getty Images Il devient alors membre du Royal Air Force Club de Piccadilly et de l'Artists' Rifles Association Club de Craven street. Sur son profil Instagram, le fils aîné de l’ex-roi Constantin II a publié deux clichés. Quatrième d'une fratrie de six enfants, Paul est particulièrement choyé par ses parents et par ses aînés, dont il est un peu le préféré[1]. Quoi qu'il en soit, la supposée homosexualité de Paul continue à refaire périodiquement surface dans les médias, comme cela a été le cas après que sa fille, la reine Sophie d'Espagne, a tenu des propos jugés homophobes devant l'une de ses biographes, Pilar Urbano, en 2008[59]. Il se rend ensuite à la Königinvilla de Gmunden, où il redemande la main de la jeune fille à ses parents. Installé au palais royal avec le roi, Paul se retrouve donc dans l'inconfortable position de devoir côtoyer le souverain et la classe politique au quotidien sans avoir de véritable fonction officielle[77],[78]. Embarrassé, le gouvernement britannique n'adresse que des excuses maladroites à la famille royale, ce qui contribue à refroidir davantage les relations anglo-grecques[186],[187]. Le diadoque Paul de Grèce et son épouse, la princesse Marie-Chantal de Grèce et de Danemark viennent d’acheter une nouvelle demeure dans les Hamptons, cette partie très prisée par les stars, au nord-est de l’île de Long Island, dans l’État de … En décembre 1958, ses parents lui offrent un voilier et le prince commence à s'entraîner quotidiennement avec deux amis (Odysseus Eskitzoglou et Georgios Zaimis). Ne pouvant supporter la situation, Korizis s'est suicidé à son domicile athénien le 18 avril, laissant le cabinet vacant jusqu'à la nomination d'Emmanouil Tsouderos comme chef du gouvernement, le 21 avril[108],[107],[109]. Le général Metaxas, dont les relations avec Paul sont pourtant difficiles, se réjouit d'un mariage qui pourrait renforcer les liens de son pays et de son régime avec l'Allemagne nazie[90]. Aîné du diadoque de onze ans, il a peu d'affinités avec lui et ne se montre guère soucieux de nouer de nouveaux liens avec son cadet. Après une première visite en Égypte en 1943[120], Frederika rejoint finalement son époux en janvier 1944, tandis que leurs trois enfants restent en Afrique du Sud jusqu'en mars. Par la suite, il profite de chaque occasion officielle ou privée pour rappeler aux autorités britanniques la nécessité de laisser les Chypriotes décider de leur propre sort[160]. Avec son cousin et son écuyer, il gagne alors Alexandrie, où il retrouve le reste de la famille royale, réfugiée en Égypte depuis la fin avril[110],[111],[112]. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez les cookies Deux ans plus tard, le prince Akhilléas Andréa de Grèce agrandit la famille. Surtout, le soutien financier des États-Unis est maintenu jusqu'en 1962, et se poursuit encore après cette date dans le domaine militaire[173].