Evolution de la notion de laïcité, montrant l'emprise de l'Etat sur la religion. Laïcité en débat : Principes et représentations en France et en Turquie on Amazon.com.au. Objectifs de la séquence Contenus scientifiques Sécularisation - Laïcité – Califat – Empire – République – Constitution – Kémalisme – Occidentalisation / Modernisation – Tanzimat – Jeunes Turcs. Le cas de la Turquie. (3/4 heures) 1er jalon : La laïcité en Turquie: l’abolition du califat en 1924 par Mustafa Kemal : 3/ 4 heures. - La laïcité en Turquie : l’abolition du califat en 1924 par Mustafa Kemal - Etats et religions dans la politique intérieure des Etats Unis depuis la 2GM France Culture, Concordance des temps , 2013 avec le politologue Ali Kazancigil : « Turquie : heurs et malheurs de la laïcité » (attention émission longue de 53min à découper). Un regain d'intérêt croissant pour le culte implique de reconsidérer l'enseignement religieux dans le supérieur, la faculté de théologie rouvre ses portes en octobre 1949 à Ankara et relève du ministère de l'Éducation nationale. Un article de la revue Eurostudia (Cultures en contact, entre régulations et représentations) diffusée par la plateforme Érudit. Capacités et méthodes Le Premier ministre et les dirigeants du parti au pouvoir réagirent avec une fureur prévisible, accusant les deux dirigeants musulmans d'intervenir dans les affaires intérieures de la Turquie, mettant en cause leur compétence en tant que chiites à discuter du califat sunnite, et les dénonçant comme des laquais de l'impérialisme britannique. L'abolition du Califat en 1924 est l'acte le plus symbolique de la politique kémaliste et celui qui a le plus grand retentissement dans le monde musulman. La laïcité en Turquie : Mustafa Kémal Comment la question de la place de la religion dans l’espace public est-elle envisagée selon les états ? Démarrer l'essai gratuit. Jalon : La laïcité en Turquie : l’abolition du califat en 1924 par Mustapha Kemal. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Paru sous le titre : « Evolution de la Turquie dans le contexte européen », dans Cultes, laïcités et monarchie dans une Belgique (con)fédérale. Il était également un vecteur d'interférences, pour d'autres États, dans la politique intérieure turque. Objectifs de la séquence Contenus scientifiques Sécularisation - Laïcité – Califat – Empire – République – Constitution – Kémalisme – Occidentalisation / Modernisation – Tanzimat – Jeunes Turcs. “@VDEBUISSON @ncadene @GillesClavreul Faire le parallèle entre l'affaire de l'affiche du Point et la Laïcité est fantastiquement fallacieux. Contestée en Turquie, cette décision suscite des troubles dans tout le monde sunnite. Le Parlement vote l’abolition du sultanat. La Constitution de 1924, prévoit cependant que "la religion de l'Etat turc est l'islam" (art. Jalon : La laïcité en Turquie : l’abolition du califat en 1924 par Mustapha Kemal. Son cousin, Abdülmecid II, lui succède à la tête du califat, mais il ne détient plus désormais aucun pouvoir temporel. *FREE* shipping on eligible orders. Comment la Turquie est-elle devenue le premier Etat musulman laïque ? Le 3 mars 1924, il réussit à faire voter l’ abolition du califat. La laïcité en Turquie est un des fondements de la République kémaliste, inscrite d'abord dans la révision constitutionnelle de 1937 (appliquée à la Constitution de 1924) puis dans celle de 1980, aujourd'hui en vigueur.Elle trouve ses origines dans les réformes de l'Empire ottoman au XIX e siècle, les Tanzimats (réformes) accordant l'égalité entre tous, quelle que soit leur religion. ... Générale > Géopolitique et sciences politiques > Analyser les relations entre États et religions > La laïcité en Turquie : l’abolition du califat par Mustapha Kemal Sélectionner une matière . La Pensée et les Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours ! 1er jalon : La laïcité en Turquie: l’abolition du califat en 1924 par Mustafa Kemal : 3/ 4 heures. Limiter la liberté d'expression ? Avec le manuel numérique max, retrouvez votre manuel Belin Éducation et ses ressources numériques au sein d'une plateforme adaptée à votre usage et à ceux de vos élèves. Le 17 novembre 1922, Mehmed VI quitte la Turquie à bord d’un navire de guerre britannique qui l’emmène en exil à Malte. Djihad encore en vigueur ? LA LAÏCITÉ EN TURQUIE : L’ABOLITION DU CALIFAT PAR MUSTAPHA KEMAL . La laïcité en Turquie: l’abolition du califat en 1924 par Mustafa Kemal Comment la Turquie est-elle devenue le premier État musulman laïque ? Les raisons de l'abolition du califat sont essentiellement politiques car le calife était devenu en quelques mois un des points de ralliement de l'opposition monarchiste et religieuse. Jalon 1 : La laïcité en Turquie : l'abolition du califat par Mustapha Kemal (1924) - Manuel Numérique Max Belin Ce n’est qu’en 1928 que cet article est amendé et la référence à l'islam supprimée. Mme Le Guen-Virilli, Formatrice - Académie de Nice. Il en devient le premier président. En 1923, il devient le premier président de la République turque. Les deux hommes gouvernent des nations qui ont, historiquement et malgré les apparences, une vision très semblable de la laïcité. Le site est en cours de main te nance. Peut-on rire de tout ? Comment la question de la place de la religion dans l’espace public est-elle envisagée selon les Etats ? Un cas de jurisprudence musulmane du … 2). Déjà abonné ? Sélectionner un chapitre. INFO + Mustafa Kemal Atatürk Né en 1881, à Salonique, il suit des études militaires. PISTES PEDAGOGIQUES La laïcité ennemie des religions ? La laïcité, dispositif d’usage du religieux par les gouvernants? Ce mot sert aussi à désigner le régime politique lui-même et la période pendant laquelle il s'exerce (ex. « pendant le califat de Haroun Al Rachid »).En français, le mot califat provient du mot calife par adjonction du suffixe -at. En quoi la Turquie n'est "plus" laique svp ? Clique ici. Général, il remporte la bataille des ­Dardanelles en 1916. L’empire multiséculaire de Soliman Ier le Magnifique n’est plus qu’un souvenir. Laïcité en débat : Principes et représentations en France et en Turquie Mais le 3 mars 1924, toujours sur proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote aussi l'abolition du califat. 1924 : Califat suprimé. Dites nous quelles sont les mesures et lois qui brident ses principes laïcs depuis 1923 ?” Si l'on suit de près la danse permanente de la Taqya où le "partenaire du jour" à se joindre à l'Europe et à oeuvrer dans un consensus de politique globale régionale se transforme le lendemain en un fustigeur des instances européennes , en un juge condamnant, en un pourfendeur d'une laïcité … Mars 2019 . En France, le Premier ministre Jean Castex a présenté le projet de loi "confortant les principes républicains" en conseil des ministres mercredi. XI - Religion(s) et Théologie(s) > Dialogue(s) islamo-chrétien(s) & Islam > L'islam & le génocide de 1915 > L'islam officiel ottoman en 1915 > La suppression du Califat (et le blocus kémaliste de l'islam) Nov.1914 : Djihad proclamé. Analyser les relations entre États et religions Introduction : États et religions aujourd’hui; Pouvoir et religions : des liens historiques traditionnels; La laïcité en Turquie : l’abolition du califat par Mustapha Kemal; États et religions dans la politique intérieure des États-Unis; État et religions en Inde Ulas UYAR – Lycèe André Boulloche (Livry-Gargan) Présentation du thème : Ce thème a pour objectif de permettre aux élèves d’analyser les faits religieux dans leurs rapports avec le pouvoir. Comment la Turquie est-elle devenue le premier Etat musulman laïque ? La laïcité en Turquie : Mustafa Kémal Comment la question de la place de la religion dans l’espace public est-elle envisagée selon les états ? Jalon : La laïcité en Turquie : l’abolition du califat en 1924 par Mustapha Kemal. Accédez gratuitement à nos rappels de cours en vidéos pour réviser en ligne toutes les principales matières de la 3ème à la Terminale. Le 101 e calife Abdülmecid est contraint à l'exil [3] A la suite de ses victoires contre les forces alliées qui occupaient la Turquie avec le placet du sultan-calife Mehmed VI, le général Mustafa Kemal, à travers la Grande Assemblée nationale, abolit la monarchie en 1923 afin de séparer officiellement le sultanat (pouvoir politique) du califat (pouvoir religieux). La religion est progressivement évacuée de la sphère politique : l'acte le plus symbolique -et au grand retentissement dans le monde musulman- est l'abolition du califat en mars 1924.